Harcèlement au travail : prestation interactive pour votre public

Harcèlement : communication interactive avec votre public

Moyen de communication original & durable, impliquez vos collaborateurs

Stratégie de communication pour faire réagir les participants de façon interactive

Le théâtre interactif est un excellent moyen de communication, pour traiter du harcèlement au travail. Intentionnellement négatif et destiné à faire réagir les participants de façon interactive, il vous permettra d’aborder différents types de situation liées au harcèlement moral ou harcèlement  sexuel.

Un des outils de Communication du theatre Entreprise “Changement de decor” est le théâtre interactif

Écrit par un scénariste professionnel, après un recueil d’informations minutieux et précis auprès des organisateurs, les comédien(ne)s joueront le sketch une première fois de façon négative devant votre public.

Le jour J, après la représentation de l’intégralité de la saynète négative, les comédiens inviteront les participants à une séance de Théâtre Interactif.

Ensuite chaque saynète (de 5-7 mn) sera jouée de nouveau mais il sera demandé à la salle d’intervenir dès que le public aura perçu un dysfonctionnement, une mauvaise pratique, une erreur à ne pas commettre, une attitude à bannir.

Les participants proposeront leurs suggestions pour “modifier l’erreur” et donner à ce sketch, une tournure positive.

Une fois le sketch remanié, les comédien(ne)s la rejoueront dans la nouvelle version corrigée dite “positive”. Cette version pourra être jouée par des participants volontaires.

Il sera procédé de la même façon pour les autres saynètes.

Le but de ce moyen de communication, est de faire participer tout le public.

Les avantages de cet outil de communication performant :

  • Favorise l’échange avec le public
  • Rassemble mais aussi fédérer le personnel
  • Dans une ambiance ludique, cela permet d’améliorer la communication où chaque personne reconnaît sa valeur et celle des autres.
  • Permet une réelle cohésion d’équipe (chaque personne reconnait sa valeur et celle des autres) grâce à un outil de communication ludique.

Remarque : Suivant la taille de la salle et du nombre de participants, prévoir des micros HF qui circuleront dans la salle

  • Rdv de recueil d’informations auprès des organisateurs par le scénariste professionnel.
  • Écriture sur mesure par ce même scénariste
  • Présentation et lecture du texte pour validation devant les organisateurs ( qui pourront y apporter toutes les modifications nécessaires avant la validation finale ).
  • Validation finale du texte et envoi de celui-ci aux comédiens.
  • Début des répétitions par les comédiens.
  • Jour J : Représentation

Option possible :

  • Une intervention “happening” ou “effet surprise” est également possible. Cela a l’avantage de surprendre, de façon ludique, le public, donc de capter encore plus leur attention.

Harcèlement Moral :

  • Une mise au placard, éviction d’un projet d’une femme senior par son manager. Sa jeune N+1 minimise la situation et sous-entend qu’elle est peut-être fatiguée, qu’à son âge, elle supporte moins bien la pression… Etc…
  • Un salarié a mis fin à une relation intime avec une collègue (N+1) , celle-ci ne supportant pas d’être quittée lui fait subir brimades, remarques malveillantes, refus de congés. Il va voir sa N+2 qui ne prend pas au sérieux la situation et estime qu’il s’agit d’une affaire privée.

Harcèlement Sexuel

  • Une salariée subit de la part d’un collègue blagues lourdes, sous-entendus salaces. Sa N+1 rit elle-même des blagues et lui conseille d’avoir un peu plus d’humour !
  • Une salariée fait des confidences à son manager sur sa vie privée, insiste sur le fait qu’elle est actuellement célibataire. La N+1 estime qu’il devrait être bien content d’être ainsi distingué.
  • Un manager va voir sa supérieure hiérarchique pour dénoncer un cas de harcèlement sexuel, sans respecter la confidentialité des données personnelles des personnes impliquées.

Ces exemples de thèmes sont non exhaustifs car nous scénarisation selon vos besoins et objectifs.

(…)

C2 : Oh t’as vu comment elle s’habille ? Toujours des couleurs flashy !

C3 : Oh oui à son âge… Ca craint !

C2 : T’as raison, et l’autre jour avec sa petite jupette pépette c’était ridicule

C1 : C’est de moi dont vous parlez ?

C2 : (Sursautant) Hein ?… Mais non… Non…

C3 : (Gêné) Attends tu crois qu’on passe notre vie à parler de toi ? On a d’autres sujets de conversation figure-toi…

C1 : Oui j’imagine bien mais…

C3 : Le monde ne tourne pas uniquement autour de ta petite personne hein ! Les autres existent aussi…

(…)


(…)

C3 : Ben… Figure-toi qu’elle est venue il y a une heure dans mon bureau en larmes, complètement retournée…

C1 : Ah bon ? Qu’est-ce qu’il lui est arrivé ?

C3 : C’est à cause de Martial…

C1 : Attends Martial ? Celui qui ressemble à Brad Pitt… Le beau gosse de la hotline ?

C3 : Oui et tu ne crois pas si bien dire pour être hot c’est hot…

C1 : Ah bon ?

C3 : Elle m’a dit qu’elle n’en pouvait plus… Elle a beau lui dire qu’elle a un copain, qu’elle est très amoureuse tout ça… il n’arrête pas de l’inviter à aller boire un verre, à aller diner en tête à tête… l’autre jour il lui a même offert un gros bouquet de roses rouges…

C1 : Oh ? Ca c’est plutôt gentil non ?

C3 : Oui mais bon… Il parait qu’il s’arrange toujours pour être près d’elle, à la cantine, en réunion, il lui fait du pied sous la table, il se colle à elle dans l’ascenseur…

C1 : Oh… C’est pas si terrible… Si ?…

C3 :  Ben apparemment pour elle… Si…

(…)

Témoignages de nos outils de communication & Formation