LGBTQ+

Action de sensibilisation LGBTQ+

Inclusion LGBTQ+

Contacter Changement de décor

Une question ? Un renseignement ?
Tel : 01 47 64 46 72

Accompagner l’inclusion des personnes LGBT + en entreprise

Consciente des enjeux liés à la diversité, de plus en plus d’entreprises s’engagent pour la reconnaissance des droits des personnes LGBT

La discrimination, généralement inexpliquée, peut être combattue par la sensibilisation. Elle repose, bien souvent, en grande partie sur la peur et la méconnaissance de l’autre, de sa différence, et un rejet de sa singularité.

Les victimes, contraintes de cacher cette partie « de soi », les amènent à s’isoler et sont plus enclines aux troubles psychosociaux, souffrances au travail ou aux dépressions.

L’entreprise, n’est pas épargnée par ce constat car ces discriminations surviennent aussi bien lors de la recherche d’un emploi, que lors du processus d’embauche, voire au cours du déroulement de la carrière.

  • 51% des agents de la fonction publique et 46% des salariés du privé estiment que « révéler son homosexualité à son entourage professionnel contribue à mettre à mal à l’aise des collègues de travail »*
  •  20% des personnes LGBT+ déclarent s’être senties discriminées dans la recherche d’un emploi *
  •  39% déclarent avoir fait l’objet de commentaires ou d’attitudes négatives au travail *

* Source du défenseur des droits

Pour interpeller et faire réfléchir sur le sujet parfois épineux de l’orientation sexuelle, nous avons donc conçu une saynète intentionnellement négative où se côtoient avec humour, idées reçues, préjugés, maladresses, et même jusqu’à la défiance et la peur de la différence. Celle-ci est destinée à susciter le débat et à identifier les bonnes pratiques et attitudes justes à avoir.

Extraits de la saynète :

C1 : Oui voilà… Je n’aurais jamais pensé qu’il y avait des… (Elle dit le mot du bout des lèvres) Lesbiennes dans la boite…

C2 : Et… Ca te choque ?

C1 : Pas du tout… Mais alors pas du tout…

——-

C1 : Merci… Mais heu toi aussi j’aime beaucoup ta tenue… Très féminin finalement…

C2 : Heu… Pourquoi finalement ?…

C1 : Oui… Non… je voulais dire que tu es assez féminine pour… Pour…

C2 : Pour une lesbienne ?

Témoignages clients