Délégué.e.s syndicaux : Pourquoi se syndiquer ?

Pourquoi se syndiquer

Moyen de communication original & durable, impliquez vos collaborateurs

Stratégie de communication pour faire réagir les participants de façon interactive

Quelle que soit votre organisation syndicale ( représentative ou non représentative ), le théâtre interactif est un excellent moyen de communication, pour traiter la question “Pourquoi se syndiquer ?”. Intentionnellement négatif et destiné à faire réagir les participants de façon interactive, il vous permettra d’aborder différents types de situations auxquelles les Délégué.e.s Syndicaux peuvent être confronté.e.s. Voir Onglet ” thèmes “

Un des outils de Communication du theatre Entreprise “Changement de decor” est le théâtre interactif

Écrit par un scénariste professionnel, après un recueil d’informations minutieux et précis auprès des organisateurs, les comédien(ne)s joueront le sketch une première fois de façon négative devant votre public.

Le jour J, après la représentation de l’intégralité de la saynète négative, les comédiens inviteront les participants à une séance de Théâtre Interactif.

Ensuite chaque saynète (de 5-7 mn) sera jouée de nouveau mais il sera demandé à la salle d’intervenir dès que le public aura perçu un dysfonctionnement, une mauvaise pratique, une erreur à ne pas commettre, une attitude à bannir.

Les participants proposeront leurs suggestions pour “modifier l’erreur” et donner à ce sketch, une tournure positive.

Une fois le sketch remanié, les comédien(ne)s la rejoueront dans la nouvelle version corrigée dite “positive”. Cette version pourra être jouée par des participants volontaires.

Il sera procédé de la même façon pour les autres saynètes.

Le but de ce moyen de communication, est de faire participer tout le public.

Les avantages de cet outil de communication performant :

  • Favoriser l’échange avec le public
  • Rassembler mais aussi fédérer le personnel
  • Dans une ambiance ludique, cela permet d’améliorer la communication où chaque personne reconnaît sa valeur et celle des autres.
  • Permet une réelle cohésion d’équipe (chaque personne reconnait sa valeur et celle des autres) grâce à un outil de communication ludique.

Remarque : Suivant la taille de la salle et du nombre de participants, prévoir des micros HF qui circuleront dans la salle

  • Rdv de recueil d’informations auprès des organisateurs par le scénariste professionnel.
  • Écriture sur mesure par ce même scénariste
  • Présentation et lecture du texte pour validation devant les organisateurs ( qui pourront y apporter toutes les modifications nécessaires avant la validation finale ).
  • Validation finale du texte et envoi de celui-ci aux comédiens.
  • Début des répétitions par les comédiens.
  • Jour J : Représentation

Option possible :

  • Une intervention “happening” ou “effet surprise” est également possible. Cela a l’avantage de surprendre, de façon ludique, le public, donc de capter encore plus leur attention.
  • Sensibiliser les délégués syndicaux à la prise de carte,
  • Savoir répondre aux objections des salarié.e.s ayant des a priori :
    • C’est ringard,
    • C’est trop cher,
    • C’est nuisible à ma carrière,
    • Je n’ai pas assez de temps,
    • Les syndicats ne sont pas représentatifs,
    • etc …
  • Pourquoi se syndiquer ?
  • Pourquoi se syndiquer chez nous ?

Ces exemples de thèmes sont non exhaustifs car nous scénarisation selon vos besoins et objectifs.

(…)

C1 : Je vois ça ! Mais avec toutes ces  prises de cartes ça doit te prendre un temps fou de faire les réunions après… Tu passes ta vie à ça quoi !

C2 : Des réunions ? Mais non, quelles réunions ?

C1 : Ben des réunions avec les nouveaux syndiqués, des réunions d’informations…

C2 : Mais… Je ne fais pas de réunions !

C1 : Ah bon ? Tu ne fais pas de suivi ?

C2 : Non moi je fais la carte et après le syndicat il fait le job ! C’est plus mon problème !

(…)


(…)

C1 : Ah tu as déjà été démarché par…

C2 : Ah ça oui… Par tous ! Il ne manquait plus que toi !… Je commençais à me demander si tu ne m’avais pas oublié…

C1 : Ah non, tu figures en bonne place sur ma liste tu penses…

C2 : Ah !

C1 : Mais heu… Tu disais qu’ils étaient tous venus te voir ?

C2 : Ah oui, ça j’en ai eu des jetons de caddies !

C1 : Ah tu as déjà un jeton

C2 : Et des stylos, des tote bags et des clés USB,

C1 : Ah oui la clé USB tu l’as aussi… Ah moi j’ai un carnet !

(…)

Témoignages de nos outils de communication & Formation